Biométrie iris : une méthode presque sans faille !
16.05.18

Biométrie iris : une méthode presque sans faille !

La biométrie des yeux est devenue l'un des plus grands systèmes de sécurité les plus répandus. Presque parfait, il est utilisé par plusieurs sociétés pour garantir la sécurité de leurs locaux et de leurs informations.

Une reconnaissance particulière par l'iris

L'iris est un élément de l'œil qui se caractérise par un nombre incalculable de signes distinctifs. C'est pourquoi son utilisation est plus fiable que celui de l'empreinte digitale. De plus, le procédé de reconnaissance via l'iris est très simple : il suffit de placer l'œil devant un objectif pour le scan.

La reconnaissance par l'iris requiert plus de paramètres que les autres types d'identifications. Le résultat est si fiable qu'une identification de l'utilisateur n'est plus nécessaire. Avec une structure complexe, l'iris est unique pour chaque personne et il est quasi impossible que deux personnes puissent avoir le même.

Même deux vrais jumeaux ont chacun une différente structure et caractéristique de l'iris. Il est de ce fait très difficile de tromper le système. Et puisque le scan de l'œil se fait en noir et blanc, la variation de la couleur de l'iris chez certaines personnes n'entre pas en compte.

La biométrie au service de la sécurité

La biométrique de l'iris a été proposé il y a fort longtemps, dans les années 30. Mais ce n'est que vers les années 90 que le brevet a été déposé. La reconnaissance de l'iris est un système d'identification à la fois simple et complexe. Elle est simple, car son processus ne requiert que son scan.

La biométrie rend plus simples toutes les procédures de reconnaissance, car elle utilise le corps comme identifiant. Vu que les caractéristiques de l'œil sont spécifiques pour chaque personne, la biométrie iris devient une méthode presque sans faille.

De plus, elle permet de quantifier l'utilisation des différentes caractéristiques physiques uniques de chaque personne. A la fois discrète et performante, la biométrique liée à l'œil est devenue une méthode de sécurisation de haute qualité.

Un procédé simple et efficace

Le capteur qui scan l'œil isole la partie dédiée à l'iris. Auparavant, il a été facile de pirater le système avec une simple photo des yeux de la personne. Mais aujourd'hui, la sécurité est telle que le capteur intègre un détecteur de mouvement.

Après avoir émis une lumière au moment du scan, le capteur analyse les mouvements de l'œil. Puis grâce à l'analyse du scan réalisé, l'identification est permise. Il existe également des capteurs optiques qui peuvent scanner l'œil à la volée.

Cette nouvelle technologie révolutionne le système de sécurité. En effet, elle laisse de côté toute utilisation de code lettré ou chiffré. Tout ce dont vous aurez besoin, ce sera votre personne. Il est donc inutile de changer ou de mémoriser un mot de passe.

De nombreux pays ont désormais la possibilité de sécuriser leur local avec le système du groupe Semlex créé par Albert Karaziwan. Semlex propose de nombreux systèmes biométriques de haute qualité pour la sécurité des individus et des informations.